La Lettre du Centre culturel italien
4 rue des Prêtres St Séverin 75005 PARIS - 01 46 34 27 00 - CCI
Le site du Centre Culturel Italien : www.centreculturelitalien.com


4 rue des Prêtres Saint Séverin 75005 Paris
Paris, le 3 mars 2015
CONFÉRENCE PAR FRANCESCA FALCONE
UN BALLET-PANTOMIME ITALIEN DE 1791mercredi 4 mars 2015 à 18h30
UN BALLET-PANTOMIME ITALIEN DE 1791
“RAUL SIGNORE DI CRECHI, OSSIA DELLA TIRANNIDE REPRESSA“ DE SALVATORE VIGANÒ.
Événement organisé en collaboration avec la Société Auguste Vestris

L’un des aspects méconnus des ballets des XVIIIe et XIXe siècles est l’espace prédominant qu’y occupe le geste mimique, dit pantomime. Si cette gestuelle, très ancienne, se réfère à la tradition – plutôt satirique ou grinçant - de la Commedia dell’Arte, dans les ballets elle adopte une palette de sentiments étendue et peut même se révéler dramatique. Ainsi, en déchargeant la danse au sens propre d’un trop-plein d’émotion qui risquerait à tout moment à virer au ridicule, la pantomime en porte le poids, et fait sens.
Face aux autres arts de la scène, la pantomime est un trait d’union. Elle sert d’intermède dans l’opéra lyrique ; dans le théâtre parlé, Shakespeare en fait grand’usage - par exemple, le Dumb Show que met en scène le Prince Hamlet pour confondre son oncle, usurpateur de la Couronne. C’est dire l’importance pour le danseur, le chanteur et l’acteur de cette technique aujourd’hui, à tort, négligée.
 
« Devant le public si assidu du Centre culturel italien de Paris, j’ai le plaisir de présenter les résultats d’un atelier que j’ai dirigé pour des élèves en deuxième année du Cycle contemporain de trois ans (Triennio contemporaneo) à l’Accademia Nazionale di Danza. Nous y avons reconstruit des scènes de pantomime du II° Acte du ballet Raul de Salvatore Viganò (1769-1821), l’un des chorégraphes majeurs du XIXe siècle, pour lequel Beethoven composa Les Créatures de Prométhée.
 Pour le ballet Raul, c’est Viganò lui-même qui composa la partition musicale pour les danses; ainsi, parmi tous les problèmes à résoudre au cours de l’atelier, celui de la juste relation entre musique et geste a été notre préoccupation principale.
Les résultats de l’atelier ont été présentés à la Conférence internationale
Ritorno a Viganò (Retour sur Viganò), organisée du 25 au 27 juin au Théâtre La Fenice de Venise.
Pour illustrer les étapes de mon travail avec les étudiants, je présenterai des extraits filmés du ballet. Grâce à un travail intense tant théorique que pratique, les jeunes ont su entrer dans le vif d’un vocabulaire de gestes qui, s’il est passé de mode, n’en est pas moins fascinant, et qui fait partie de la culture scénique italienne.
Afin de souligner le rôle capital du geste mimique au théâtre, ma conférence sera suivie d’un dialogue avec le public en gestes de pantomime, puis d’un dialogue entre trois courants du geste mimique : celle de la danse classique européenne, que je représenterai, celui de la danse classique indienne, courant Odissi, représentée par la spécialiste Mahina Khanum, et celui de la gestuelle italienne de la rue, représentée par le professeur Francesca Bisiani.
 » (Francesca Falcone, Rome)
 
Basé à Rome, le professeur Francesca Falcone est à la fois une autorité sur la danse italienne du XIXe siècle, et professeur de danse contemporaine. Auteur de nombreuses monographies et récemment, de deux livres : Il Balletto Romantico (Ed. L’Epos) et Etudes chorégraphiques d’Auguste Bournonville (édition trilingue, Ed. Libreria Musicale Italiana)), elle est parmi les rares universitaires à travailler en studio avec les élèves en danse.


Entrée libre
Centre culturel italien 4 rue des Prêtres Saint-Séverin 75005 Paris - 01 46 34 27 00
LA CHORALE DE FEMMES SONO SOLO CANZONETTE
EN CONCERT EN NORMANDIEdimanche 8 mars à 15h30
EN CONCERT EN NORMANDIE
A l’occasion de la Journée internationale de la femme, la Chorale féminine du Centre Culturel Italien, Sono solo Canzonette, dirigée et accompagnée à la guitare par Paola Niggi, présentera un répertoire de chansons populaires italiennes dont celles des mondine, les femmes travaillant dans les rizières, ainsi que des chants de l’émigration.

Le CCI a produit et publié quatre CDs de la chorale Solo solo canzonette disponibles au secrétariat du Centre.

- Di belle come noi - 2003
- Sebben che siamo donne - 2005
- Una mattina mi son svegliata - 2007
- Se non ci conoscete - 2012

Né en 1997, le chœur se consacre à la chanson populaire italienne faisant partie de la tradition orale.
Plus plus de renseignements sur les activités de la Chorale visitez le SITE de “Sono Solo Canzonette“ !


Entrée libre
ÉGLISE DE PARFOURU- SUR-ODON
(CAEN)
STAGES INTENSIFS : ACCÉLÉREZ VOTRE APPRENTISSAGE DE L’ITALIEN !
UNE MÉTHODE EFFICACE, FACILE ET RAPIDE !du lundi 20 au jeudi 30 avril 2015
UNE MÉTHODE EFFICACE, FACILE ET RAPIDE !

Raccourcissez votre apprentissage de l’italien grâce à notre programme et faites trois mois de programme en 2 semaines !

Niveaux : Débutant 1 et Débutant 2
30h - 10 séances de 3h par jour
du lundi 20 au samedi 25 puis du lundi 27 au jeudi 30 avril
3 horaires au choix : 10h-13h, 14h-17h, 19h-22h

Groupes de 7 à 13 participants.

Renseignements au 01 46 34 27 00.
Inscription au centre ou par courrier, en joignant LA FICHE D’INSCRIPTION et le règlement.



Centre culturel italien - 4, rue des Prêtres Saint Séverin - Paris 5ème. 01 46 34 27 00
http://www.centreculturelitalien.com/#
SPECTACLE EN ITALIEN - invitations pour nos adherents
imagedu 4 au 8 mars 2015
CIRCO EQUESTRE SGUEGLIA
texte et musique Raffaele Viviani
mise en scène Alfredo Arias


Quelle est la différence entre un drame et un mélodrame ? Si l’on ne se fie qu’à l’étymologie, on dira que le second comporte de la musique. Mais si l’on préfère croire ses souvenirs, on se rappellera que seul le “mélo“ procure cette tristesse rare, qu’on est un peu content d’éprouver. Amours, dangers, trahisons, pauvreté et grands coeurs : c’est une vie sur la corde raide que celle de la troupe du Circo equestre Sgueglia. De leurs piteux exploits, on ne verra rien mais on imaginera tout, l’action de la pièce se situe dans les coulisses, où tous les vertiges amoureux peuvent devenir fatals. “Autour de la préparation d’un plat de macaronis se tisse la trame de la passion qui finira par anéantir deux êtres. Deux êtres d’une grande bonté : Zenobia, la femme du dresseur des chevaux, et Samuele le clown vieillissant. Tous deux seront désenchantés à jamais“, raconte Alfredo Arias, qui a retrouvé dans l’écriture du Napolitain Viviani les cirques en perdition croisés durant son enfance à Buenos Aires, mais aussi la verve des feuilletons radiophoniques et la fougue des tangos argentins. Moins connu hors des frontières italiennes que son contemporain et rival Eduardo de Filippo, Raffaele Viviani s’était attaché à décrire le monde des petites gens et des petites affaires, qui est aussi celui de désirs et de sentiments immenses. Enfant de la balle, acteur autant qu’auteur, autodidacte et saltimbanque, il parle ici d’expérience. “Ce qui fait la différence entre l’écriture de Viviani et celle d’un simple auteur de mélodrames larmoyants, ajoute Arias, est sa lucidité, son ironie, son art d’égarer ses personnages pour mieux les retrouver, les retrouver dans une sorte de lumière clairvoyante.“

Invitations et tarif réduit pour nos adhérents
Pour demander une invitation pour samedi 7 ou dimanche 8 mars cliquez ici
Tarifs pour vos adhérents du 5 au 8 mars : 29€ au lieu de 34€ - 22€ au lieu de 26€
Réservation au 01 53 05 19 19 en donnant le code promo CCI
Tarifs proposés aux – de 30 ans du 5 au 8 mars : 17€ au lieu de 34€ - 13€ au lieu de 26€ et 8€ au lieu de 16€.
Réservation au 01 53 05 19 19 (pas de code promo nécessaire)



http://bit.ly/1Ac0nfK
FESTIVAL - invitations pour nos adherents
imagejeudi 26 mars à 20h
LES VÉNITIENS À PARIS

Dans la première moitié du XVIIe siècle, Venise ouvre un nouveau chapitre de l’histoire de l’art : non seulement elle invente l’opéra public, mais elle donne également ses lettres de noblesse à la musique instrumentale. Pendant plus de cent-cinquante ans, la Sérénissime métamorphose l’art d’Euterpe. En prenant les noms des deux compositeurs qui ont inauguré et conclu cet âge d’or, le Festival Monteverdi Vivaldi propose de raconter une histoire écrite par de nombreux créateurs, émaillée de chefs d’œuvres auxquels Les Quatre Saisons font souvent de l’ombre. Centre de ressources et de diffusion, le Venetian Centre for Baroque Music mène un travail de fond dans les domaines de la recherche et de l’interprétation. Ponctuant les activités éditoriales, un festival international est programmé chaque année parallèlement à une académie de jeunes artistes, afin de redonner vie à des joyaux méconnus qui méritent de faire le tour du monde.

Programme :
PAQUES VENITIENNES
Ensemble Aedes - Mathieu Romano, direction
PAQUES VENITIENNES
J. S. Bach (1685-1750), A. Vivaldi (1678-1741), M. A. Charpentier (1634-1704), C. Monteverdi (1567-1643), A. Lotti (1667-1740), H. Schutz (1585-1672), O. Benevoli (1605-1672)

Invitations et tarif réduit pour nos adhérents
Pour demander une invitation cliquez ici
Tarifs réduits 15€ au lieu de 17€ sur présentation de la carte du CCI à la billetterie



Cathedrale Sainte-Croixe Des Armeniens
13 Rue du Perche, 75003 Paris

http://www.vcbm.it/
Centre culturel italien
4 rue des Prêtres Saint Séverin 75005 PARIS - 01 46 34 27 00
M° Cluny la Sorbonne ou Saint Michel - RER B & C Saint-Michel Notre Dame
Bus: 21, 27, 38, 63, 85, 86, 87
www.centreculturelitalien.cominfo@centreculturelitalien.con
http://www.centreculturelitalien.com

Pour gérer vos demandes d'invitations : veuillez cliquer ici